Pour tester l’étanchéité des conduits de cheminée, notamment pour les risques liés aux fissures des boisseaux, nous effectuons des tests par introduction de fumigène dans le conduit.

L’essai fumigène consiste à brûler une cartouche fumigène ( de 300 M3) dans le conduit et à rechercher les fuites de fumée à travers ce dernier.

La fissuration des conduits est un phénomène communément répandu et connu. Elle peut provenir de causes diverses, en particulier de contraintes thermiques dues au passage d’un fluide chaud dans un conduit, au retrait du gel hivernal, à la détérioration des matériaux, au mouvement des bâtiments.

Le contrôle de l’étanchéité d’un conduit a pour buts principaux 

  • d’éviter les risques d’intoxication pour les occupants des locaux traversés par le conduit,
  • d’éviter tout dysfonctionnement du système d’évacuation lié à la présence de fissures.

Quand effectuer un test d’étanchéité

  • sur des conduits anciens,

  • suite à des travaux effectués dans la maison (vibrations),

  • suite à un feu de conduit (obligatoire),

  • sur une installation neuve (pose de poêle afin de vérifier l’étanchéité de l’installation de tubage)

  • tous les 3 ans.

Le test fumigène sera proposé suite à toute odeur suspecte de fumée dans la maison et est obligatoire à l’installation d’un poêle ou insert (DTU 24.1)

Résultat du test d’étanchéité

  • Si l’opération révèle une fuite, il faudra alors procéder à la réhabilitation du conduit par la pose d’un tubage flexible.

  • Si l’opération ne révèle aucune anomalie, il vous sera alors délivré un certificat attestant de l’étanchéité du conduit.

Nos ramoneurs ayant un devoir de sécurité envers votre foyer, les tests d’étanchéité vous seront obligatoirement conseillés lors de notre intervention.

Test d’étanchéité pour le ramonage
5 (100%) 2 votes
Free WordPress Themes, Free Android Games